J’aime Valentine mais bon…

J’AIME VALENTINE MAIS BON…

 

Idal a envie de changer le monde, mais bon il a déjà la flemme de changer les draps du lit… Il aimerait bien être heureux, mais bon quand il y réfléchit il se dit qu’il est peut-être trop ambitieux…
Il aime Valentine mais bon… l’engagement c’est compliqué quand on ne sait pas ce que ça veut dire. Ça parle de juifs, de goys, un peu des musulmans aussi !
Des pieds, de l’amour, de l’amour avec les pieds, ça parle de je suis charlie et de chlamydia ! Ça parle d’identité. C’est comme un monologue, mais pas vraiment parce qu’il y a aussi des dialogues.
Bref, c’est l’histoire d’Idal, de Marc et de Valentine.

 

De : Rudy Milstein

Mis en scène par : Mikaël Chirinian
Avec : Rudy Milstein, Agnès Miguras, Farid Bouzenad

Scroll to top